Qui sommes-nous ?

Il était une fois le Groupe National de Surveillance des Arbres…

21 mai 2019 : Pour protester contre l’abattage de 9 platanes bicentenaires dans son village de Mazamet (Tarn), le grimpeur-arboriste Thomas Brail monte dans l’un d’entre eux. Cette action permettra d’en sauver 7 sur les 9 menacés. Le Groupe National de Surveillance des Arbres (GNSA) est créé.

25 juillet 2019 : Thomas Brail se rend à Condom (Gers) après avoir été contacté par des habitants tentant de préserver 25 platanes centenaires que le maire compte raser pour un projet de réaménagement des Promenades de la ville. Il restera deux semaines sur place pour dénoncer ce projet et soutenir le collectif.

Thomas Brail 28 jours dans un platane devant le ministère de la transition écologique

28 août 2019 : Suite au refus du maire de Condom de discuter avec lui, Thomas Brail monte dans un platane face au Ministère de la Transition écologique à Paris et demande à y être reçu. Il alerte l’opinion publique sur les abattages d’arbres partout en France commis sans respecter l’article L350-3 du Code de l’Environnement protégeant les arbres d’alignement en bonne santé.

Visite de Kalune au mois d’août 2019

25 septembre 2019 : Les arbres de Condom sont abattus et Thomas Brail descend du platane après 28 jours passés dans celui-ci. Durant cette période, élus, journalistes, collectifs, associations, personnalités, riverains se présentent au pied de l’arbre et médiatisent l’action de Thomas.

16 novembre 2019 : Une trentaine de personnes venue de la France entière se retrouve à Paris pour discuter du développement du GNSA.

6 janvier 2020 : Pour alerter sur les abattages qui se déroulent partout en France, le GNSA commence à créer des groupes locaux représentés par des lanceurs d’alerte surveillant les arbres de leur commune. Le GNSA se déplace dans la France entière pour soutenir collectifs, associations, particuliers, élus qui tentent de préserver des arbres sains menacés.

14 Janvier 2020 : Le GNSA est reçu par Madame Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique avec trois autres associations (A.R.B.R.E.S., SEQUOIA, Société Française d’Arboriculture) afin de mettre en place des réunions de travail sur la nécessaire protection des arbres sur tout le territoire national.

3 juin 2020 : Assemblée Générale Constitutive pour statuer sur la création de l’association GNSA.

15 juillet 2020 : Le Groupe National de Surveillance des Arbres devient officiellement une association loi 1901 à gouvernance partagée.

24 octobre 2020 : Première Assemblée Générale Ordinaire du GNSA dans l’Allier.

Le premier arbre du GNSA, en espérant bientôt une forêt, d’adhérents, lanceurs d’alerte, de membres d’honneurs et donateurs…. Merci à tous !

Où nous trouver ?

La carte interactive des GNSA locaux http://u.osmfr.org/m/409422/

Comment adhérer ou faire un don ?

HelloAsso : https://www.helloasso.com/associations/gnsa-groupe-national-de-surveillance-des-arbres